Suite et fin des auditions

Lundi et Mardi se tenaient à Strasbourg les quatre dernières auditions des commissaires désignés ; ou du moins le pensait-on, nous en parlerons plus loin.

Lundi, Antonio Tajani, commissaire Italien à l’industrie et l’entrepreneuriat, qui sera de plus vice président de la commission a été entendus par les eurodéputés. Confiant, il a dit son souhait une économie verte tournée vers le tourisme et l’innovation. Il souhaite également soutenir les petites et moyennes entreprise, notamment par le biais de la banque Européenne d’investissement. Il appelle à une Europe dynamique qui crée des emplois. Ancien commissaire aux transport, il n’oublie pas le secteur automobile. Il a également abordé la question de REACH (régulation des produits chimiques) et du système Européen de positionnement par satellite Galileo. Il a séduit.

Maroš Šefčovič (Slovaquie), également vice-président pour la commission, et en charge du portefeuille des relations inter-institutionnelles et de l’administration, a du faire face dans un premier temps aux accusations de propos discriminatoires de certain eurodéputés (PPE – droite) ; il s’est défendu avec efficacité. Il s’est ensuite exprimé pour (ou plutot ne s’est pas exprimé contre) le maintient du double siège du parlement à Brussel et à Strasbourg ; prudent sur la question du fédéralisme, il appelle simplement à une Union toujours plus étroite. Il est favorable à une réflexion sur des mesures ayant poru but d’augmenter la participation aux élection Européennes, et à des listes transnationales lors de ces élections. Mr a fait une très bonne audition.

Suédoise Cecilia Malmström (Affaires intérieures), a brillé durant son audition durant laquelle ont été abordés des sujets tels que l’immigration, la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée. Mme Malmstöm est également déterminée à obtenir un accord favorable à l’UE sur les transferts de données bancaires SWIFT afin de lutter plus efficacement contre le terrorisme.

Enfin, Maria Damanaki (Grèce) pour les Affaires maritimes et la pêche, propose de moderniser les équipement de pêche afin de lutter contre la surpêche sans blesser l’industrie de la pêche elle-même. Sous le régime de Lisbonne, elle devra travailler avec le parlement dans le domaine de la pêche qui relève désormais de la codécision. Elle a également souligné l’importance de la lutte contre la piraterie. Elle a été très bien reçue.

Venons en à présent aux rebondissement des nominations : rien en va plus pour certains commissaires désignés ; comme le résumait sur twitter J. Quatremerça va être un vrai binz” :

La commissaires néerlandaise N. Kroes a été rappelée pour une deuxieme séance de question  lors de laquelle elle a réussi à convaincre cette fois. [1,2,3]
Mais c’est la Bulgare Jeleva qui fait les frais de sa mauvaise auditions et de la controverse qui a suivit (voir précédemment ici et ) : elle jette l’éponge et se retire de la commissions. [4,5,6], c’est donc une nouvelle candidates qui va prendre le portefeuille de l’aide humanitaire ; ce sera Kristalina Georgieva [7,8]. Elle devra bien entendu passer une auditions, ce qui recule la date du vote finale sur la commission. Notons que le choix d’une commissaire permet de maintenir un tiers (tout juste) de femme dans la commission[9].

A travers ces remises en cause de commissaires, le parlement fait usage de son pouvoir, en accord avec le traité de Lisbonne qui lui donne plus d’importance. Les eurodéputés attendent une commission compétente et experte et la fait savoir.

Ce Jeudi les groupes politiques au parlement se réuniront pour décider des commissaires désignés à valider. On sait déjà qu’un commissaire est manquant. Le vote finale de la semaine prochaine est donc retardé et la commission recevra (ou non) l’approbation du parlement à Strasbourg le 9 février.

Le parlement siège en session plénière à Strasbourg cette semaine, un résumé sera publié ce week-end avec le reste de l’actualité européenne.

(Pour les sources des ces dernières auditions, je vous renvois à nouveau à New Europe, au site du Parlement, et au blog de J. Quatremer, toujours très bien fait).

Advertisements

2 Comments on “Suite et fin des auditions”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by greg H, greg H. greg H said: #EUWeekly – édition spéciale Auditions http://bit.ly/6qHqYk […]

  2. […] Mme Jeleva, qui s’était retirée après son auditions et la controverse qui avait suivit [*,*]. Cette audition été donc fortement […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s