Europe, qui es-tu ?

Nous pouvons nous plonger, tête la première, dans la législation Européenne, suivre en direct chaque minute des sessions du Parlement Européen, attendre avec fébrilité les communiqués de presse de la Commission, disséquer les traités fondamentaux, ou encore sauter sur sa chaise comme un cabri en disant «L’Europe ! L’Europe ! L’Europe !»… Tout cela est bien beau, mais finalement, qui est donc cette Europe qui a donné son nom à nos institutions, et même à tout un continent ? Laissons donc de coté Strasbourg et Brussels, et voyageons dans l’espace et le temps à la découverte de la première Europe.

Europe s’écrit, en Grec antique, Εὐρώπη composition de: ευρυ- “large” et  οπ– “oeil” ou “visage”. Ce nom est alors interprété comme faisant référence à la “large terre” et donc aurait ainsi donné le nom au continent. Mais au-delà de cette décomposition que nous pourrions effectuer pour de nombreux prénoms, Europe est également un personnage qui a une histoire – en fait, des histoires.

L’enlèvement d’Europe par Zeus (source: Wikimedia)

Hésiode, dans sa Théogonie (8-7eme siècle av. J.-C.) , la liste comme une des filles d’Océanos et Théthys – les Océanides, dont font également parties Asie et Calypso [*].

Dans une tradition plus tardive, Europe est donnée comme une princesse Phénicienne de haute lignée : fille du roi de Tyr Agénor et descendante de la nymphe Io.

D’après Hérodote (Histoires, ~450 av. J.-C.) Europe est enlevée par des Crétois et emmenée en Crêtes, en représailles pour l’enlèvement d’Io.

Dans la version mythogique relatée par Ovide (Métamorphoses, ~10 ap. J.-C.), Zeus (ou Jupiter dans la tradition latine) , épris de la jeune fille, prend la forme d’un taureau blanc («Le maître des dieux, revêt la forme d’un taureau, […]. Sa blancheur égale celle de la neige») et se mêle au troupeau d’Agénor qui est en pâture près du rivage. Europe cueille des fleurs dans les champs et s’approche du taureau, et puis monte sur son dos («la fille d’Agénor, ignorant quelle est sa monture, ose se placer sur son dos»). Zeus traverse alors l’océan et emporte la jeune fille en Crête; là il révèle sa vrai nature. Europe devient reine de Crêtes et de son union avec Zeus naissent Minos (qui plus tard emprisonnera le Minotaure dans le labyrinthe), Rhadamanthe et Sarpédon.

La constellation du taureau
dans Uranographia de J. Hevelius
(source: wikimedia)

La constellation du Taureau est nommée en référence à cet épisode. Une lune de Jupiter porte le nom d’ Europe.

La pièce de deux euros grecque porte une représentation d’Europe sur le dos du Taureau/Zeus.

Le symbole du Taureau a été repris par la web-zine Le Taurillon dont le nom et le logo sont une directe référence à l’enlèvement d’Europe par Zeus.

Advertisements


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s