Censure des temps modernes

Ce n’est pas la Chine, mais ca fait quand même bizarre de découvrir que sa connexion internet est partiellement censurée…

Je m’explique: comme je travaille dans un laboratoire du Departement de l’Energie Américain, je suis connecté au web via un réseau du gouvernement fédéral ; même si j’utilise un ordinateur personnel connecté au réseau “guest“.

Les documents révélés par le site Wikileaks étant techniquement toujours classified, l’internet du gouvernement ne permet pas d’y accéder pour les personnes qui n’ont pas le niveau de clearance approprié. Donc, le(s) site de wikileaks sont inaccessible et cela peut se comprendre.

Mais le firewall du réseau va plus loin et bloque l’accès à toute page internet dont l’URL contient le mot ‘wikileak’… Ce qui mène à des situations de censure très incomplètes: j’ai accès au cable viewer du New York Times, mais les articles comme celui-ci ou celui-la sont bloqués.

Et bien je peux vous dire que ça fait très bizarre d’avoir des sites web de presses bloqués.

Advertisements

One Comment on “Censure des temps modernes”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by EU Weekly, greg H. greg H said: Censure des temps modernes: http://wp.me/pIFlh-s1 […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s