Restructuration solidaire

A force de redouter une restructuration de la dette Grecque, l’hypothèse de celle-ci devient le plus en plus crédible. Il en va ainsi des marchés qui ont une certaine tendance à transformer leur peur en réalité.

Or, une restructuration de la dette Grecque serait couteuse, notamment pour ses partenaires Européens qui ont dans leur coffres beaucoup d’obligations Grecques, le risque d’effet domino à travers l’Europe est important.

Je ne suis pas économiste ni quoique ce soit d’associé, je pose donc la question (sans doute bête) suivante: Pourrait-on trouver une solution dans un restructuration “solidaire” ? C’est-à-dire une restructuration globale des dettes en Euros. La Grèce restructurerait juste un peu, mais aussi la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique, … Les économies des pays en bonnes santé pourraient alors être utilisé pour soutenir les finances des pays en difficulté. L’intérêt de cette méthode est qu’elle s’étend à toute la zone euro et montre aux spéculateur que s’attaquer à l’euro même par ses points faibles, c’est s’attaquer à tous les pays utilisant cette monnaie. De plus, ce coup de fédéralisme n’est que ponctuel, histoire de rassurer les sceptiques d’un fédéralisme complet.

Est-ce possible ? Je ne sais pas. Et quand bien même cela le serait, la réalisation d’un tel plan demande une volonté politique que l’on ne risque pas de trouver.

Advertisements


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s