Programme Européen d’aide aux démunis, 2 ans pour mettre au point une structure adaptée

Après une longe négociations, l’Allemagne (entre autre, mais surtout) a accepté de débloquer le dossier du PEAD (Programme Européen d’Aide aux Démunis) qui est autorisé à continuer pendant les deux prochaines années. Après quoi, il faudra se conformer à l’arret de la court de justice Européenne et le budget Agricole ne pourra plus servir pour subventionner les aides alimentaires aux populations démunies.

Cet accord ne fait que repousser le problème de la disparition des ces 480 millions d’euros par an (moins de 1€ par citoyens) qui sont indispensables pour les organisations d’aides comme le secours populaire ou les Resto du Coeurs en France.

Cependant cela laisse le temps nécessaire à mettre en place un programme européen adapté qui soit rattaché à la ligne budgétaire correcte. Car aussi malheureuse que soit son arrêt, le système précédant ne tournait pas rond: cela n’aurait pas de sens en France d’avoir les programmes sociaux débités du budget du ministère de l’agriculture, il en va de même pour l’UE.

Deux ans, c’est juste ce qu’il faut pour faire aboutir une législation européenne ; il faut donc que Commission et Parlement se mettent au travail aujourd’hui pour qu’un vrai programme Européen d’aide sociale soit mise en place lorsque ce qui reste du PEAD expirera en 2014.

(Voir aussi [1])

Advertisements


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s