Federal EU is Science Fiction

The role of a science-fiction writer is to extrapolate from the present days to paint a possible future. That is what English-SF-genius Peter Hamilton did in the novel Misspent Youth.

The story is not important in itself, I just want to point to the fact that the novel is set in a near future (in about thirty years) with a federal government of the EU, a european prime minister and prominent role for MEPs.

To make the story even more real, the EU is still highly critical viewed by the public, as a technocratic institutions and several separatist groups are mentioned. That feels right to me…

Advertisements

[Review] Pas d’Europe aujourd’hui, sans Europe hier

Lorsqu’il s’agit de l’enracinement de l’Union Européenne dans le passé, il ne s’agit pas seulement de regarder très loin en arrière, mais aussi juste quelques dizaines d’années avant l’établissement de l’UE.

Pour cela, je vous conseil “Une tombe au creux des nuages” un essai de l’européen convaincu Jorge Semprun.

Cet ouvrage qui est en réalité une collection de discours et conférences données par l’auteur durant les dernière décennies ancre l’idée européenne dans l’Histoire du 20ème siècle et dans la philosophie.


[Review] Cours d’Histoire

Si les questions sur l’avenir de l’Europe peuvent se poser, il est également important de regarder vers l’arrière et de connaître l’Histoire qui a conduit au continent Européen tel que nous le connaissions maintenant. Un des piliers de cette histoire est l’héritage Greco-Romain, lequel aurait sans doute été fondamentalement différent si une certaine personne n’avait pas existé.

Pascal nous dit que si son Nez avait été plus court, la face du monde en serait changé [ref], en tout cas, si Cléopatre VII, n’avait pas régné sur l’Égypte aux environs de 50 av. J.C., le monde méditerranéen aurait été différent.

Pour aller au delà de Shakespeare et Elizabeth Taylor, je vous invite donc à lire “Cleopatra, a life“, une biographie rédigée par Stacy Schiff et qui raconte avec clarté et  précision comment le monde Romain, Grec et méditerranéen a prit la forme qu’il avait il y a deux mille ans.


Fate stands now upon the razor’s edge

(I’ve been saving this quote for some time, hoping I won’t have to use it)

The title quote of this post comes a loIliad, in book ten. At that point in the story, the Greeks (actually Acheans) are under a direct threat from the Trojan warriors that are sleeping just at the limit of their camps and facing the greatest danger. Their boats will almost be set on fire in the upcoming battle while their leaders will fail to counter-attack effectively.

Of course, you see the analogy: the Euro is also under attack and its fate might be sealed in the upcoming days, weeks or months.

In the Iliad, salvation for the Greeks will come only after Patroclus is killed and stripped of his armor by Trojan heroes Hector. Only after that will Achilles rise and take arms to save the invading army (and avenge his friend)

Will the European leaders need to see a country brought down to a painful default before waking up and start fighting for the European currency ? Hopefully not, but for the moment, they look as confused as the Achean lords in the darkest hours of the Iliad.


Union Européenne dans les livres – 1900 à 2000

Comme vous le savez peut-être, Je suis un peu fan de google labs et des outils de recherches qu’il propose. J’ai récemment joué avec Google Ngram Viewer. Cet outil recherche des mots et combinaisons de mots dans un corpus e texte, et représente le nombre d’occurrences du mot recherché (par rapport au volume du corpus) pour chaque année. C’est un outil utile dans les études litéraire pour découvrir quand un mot a fait son entrée dans le vocabulaire, ou disparu. J’ai décidé de regardé comment l’idée de l’Union Européenne avait fait son chemin dans les livres durant les derniers 100 ans.

La montée de l’Union Européenne

D’abord, je me suis concentré sur le terme “Union Européenne” (et ses traductions dans les autres langagues), en Francais, Anglais, Espagnol et Allemand (les quatre langues Européennes disponibles). Les résultats suivent, notez que l’échelle verticale n’est pas la même pour chaque graph, mais est normalisée au maximum.

Proportion du terme “Union Européenne” dans les corpus de texte des différents langages.

Nous pouvons remarqué que la distribution pour le corpus en Anglais (j’ai choisi le corpus général et pas celui spécifiquement Britannique ou Américain) est fort différent des autres distributions. Le Francais démarre tôt dans les années 50; de façon générale, le terme prend de l’importance au début des années 90.

A titre de comparaison, J’ai aussi regardé les résultats équivalent dans les trois autre langages disponibles  : Hébreu, Russe et Chinois.

Distribution pour les trois langues Hébreu, Chinois et Russe.

Dans ces distributions, le terme recherché démarre au milieu des années 90. Nous voyons que la tendance générale est la même dans toutes les langues étudiées. A l’exception de l’anglais, ce qui indique probablement un effet liés au contenu du corpus de texte.

Evolution de l’Union

Bien sur, l’apparition du terme Union Européenne dans les années 90 n’est pas une surprise, puisque jusqu’alors l’UE était en fait la Communauté économique Européeen, et avant cela, la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier. J’ai donc vérifié cela en vérifiant les distribution pour les acronymes des institutions.

Acronymes pour l’UE, la CEE et la CECA dans les textes Francais.
Acronymes pour l’UE, la CEE et la CECA dans les textes Anglais.

Le corpus en Anglais ne conduit à aucun résultat visible pour la ligne de la CECA (ECSC). Ce qui n’est pas surprenant puisque le Royaume Unis n’en faisait pas partit.

Cette rapide recherche montre qu’il y a un certain potentiel dans l’analyse avec Ngram pour observer l’évolution des idées Européennes avec le temps, notamment dans les premières années de l’Union. Cependant, le contenu du corpus utilisé pour la recherche peut influencer les résultats.


European Union in books – 1900 to 2000

As you know, I am a bit of a fan of google labs and the research solutions it provides. I lately played with the Google Ngram Viewer. This tool looks for words and combination of words in book corpus, and plot the number of occurrences of the looked for words (in respect to the total size of the corpus) with the year. It is a great tool for literary study to find when a word got into the current vocabulary, or disappeared… I decided to check how the idea of European Union made its way into books for the past hundred years.

The rise of the European Union

First, I focused my interest on the term “European Union” (and the proper translations for other languages), in French, English, Spanish and German (the four european languages available). The results follow. Note that the y-axis scale are not necessary the same, but have been normalized to te same maximum.

Proportion of the term “European Union” in book corpus of given languages.

One will notice that the distribution in the English Corpus (I choose the general English and not specifically British or American) looks very different from the others. Also, France gets an early start in the 1950’s and in general, the term picks up in the early 1990’s.

As a comparison, I also looked at the equivalent in the three other available languages: Hebrew, Russian and Chinese.

Term distribution for the non-original languages: Chinese, Russian, Hebrew.

In these distribution, the term picks up in the mid-1990’s. One can see a general trend in all languages. Except in English, which is probably an issue related to the content of the corpus and not to the mention of European Union.

Evolution of the Union

Of course, the appearance of the European Union term in books in the 1990’s is not a surprise, since, before that, the EU was actually the European Economic Community, and before that the European Coal and Steel Community. So I checked for that by looking at the acronyms of the institutions across last century.

Acronyms for the EU, EEC and ECSC in the French corpus.
Acronyms for the EU, EEC and ECSC in the English corpus

We see in the english corpus that the line for the ECSC is not visible… Which is not a surprise, since the UK were not part of the Coal and Steel Community.

This quick research shows some potential into the Ngram analysis of books to observe the evolution of ideas on Europe with time during the early years of the European Union. Altho the content of the research corpus can introduce some bias into the results.


Newton and the currency crisis

I just attended a seminar by T Levenson, author of the book “Newton and the Counterfeiter: The Unknown Detective Career of the World’s Greatest Scientist“.

The book and the related seminar are describing the unknown job of Newton as Warden of His Majesty’s Mint, in charge of issuing the currency in the United Kingdom.

The challenge Newton had to face at that time were strangely familiar : the risk of rampant inflation, battle between financial conservatives and progressives, … A story that shed light on how the economic and financial system became what it is today.