Movies from across the EU

Ever felt like the only movies playing at your local theater comes mostly from your own country and hollywood ? You want to discover the art and culture from other European Countries ?

If you are looking for a list of movies from other EU countries that are of interest, search no more, here is the annual list of movies shown at the Annual European Union Film Festival at the Gene Siskel Center in Chicago. You can obviously also look at the lists from previous years.

If you know where to see or buy the movies listed there , please share with us, so european culture can spread.

Advertisements

Pour le développement du livre numérique

Deux informations majeures au sujet des livres numériques (ebooks) sont tombées cette semaine :

  • Amazon a vendu en avril plus de livres au format numérique sur son Kindle que de livre papiers à la proportion de 105% – un écart faible mais significatif au regard du nombre de livres vendus par Amazon. [*,*]
  • En France, le parlement a adopté un projet de loi permettant aux éditeurs de fixer le prix du livre au format numérique, non seulement en France mais aussi à l’étranger (un aspect qui est en confrontation directe avec la législation Européenne). [*,*]

Notons que la décisions Francaise suis la logique du prix unique du livre papier qui permet aux éditeurs de fixer le prix d’un ouvrage imprimé. Une partie de la collection d’ouvrages distribués par Amazon sur le Kindle a son prix également fixé par l’éditeur. Rien de bien choquant dans tout cela.

Il faut maintenant espérer que ce nouveau cadre juridique – même si il peut être discuté – permettra aux éditeurs d’avancer vers la distribution de livre numérique, car ne nous voilons pas là face, c’est bien là l’avenir du livre et c’est tant mieux. Quelques éléments de réflexion à ce propos :

  • Informations, vidéos, musiques, communications, … Tout cela passe maintenant par internet, il n’y a aucune raison que le livre ne suive pas ce chemin.
  • La distribution de livre numérique en France est actuellement dans un état pré-embryonnaire. Le seul distributeur est, il me semble, la fnac avec le fnacbook qui est terrible à utiliser, J’en ai eu un entre les mains, je l’ai vite lâché avec déception.
  • La bibliothèque de livre Francophone sur Amazon est un quasi-désert. Heureusement, les ouvrages dont les droits d’auteurs sont périmés sont disponible gratuitement sur le net: Molière, Proust, Balzac, … C’est bien, mais ce n’est pas vraiment le genre littéraire qui attire les jeunes.
  • Un eReader (comme le kindle dont je suis un propriétaire comblé) n’est pas un gadget, au contraire, c’est un appareil de lecture qui convient surtout aux gros lecteurs: ceux qui achètent des livres et les lisent rapidement. Bref, le gros du marché du livre.
  • Le livre numérique présente des avantages énormes: Je peux par exemple entendre parler d’un livre à la radio le matin, en télécharger gratuitement un extrait à midi et l’acheter une heure après. L’achat de livre est plus simple et cela favorise les achats “sur le moment”.
  • Enfin, et j’attire ici l’attention des éditeurs qui ont peur du numérique: j’ai personnellement et depuis l’acquisition d’un Kindle multiplié ma consommation de livre par 2 ou 3. Même avec un prix réduit, cela reste très profitable.

On watching the Eurovision song contest

Ok, You will tell me that this post is about a week late. You’re right, the eurovision final was last weekend, but the time difference and other activities prevented me to watch it live.

I watched if anyway, even as a recorded video, and I confess I quite enjoyed it.

That is true, the Eurovision does not present the high quality of show and music, but the rhythms are catchy, the text, though simple, is easy to follow, the melodies stick in the mind, … I short, the Eurovision is exactly what it is supposed to be: Entertaining.

Seeing a whole continent sharing one moment of music is a very nice thing, and the Eurovision is certainly a healthy competition between european countries.

Rendez-vous next year in Azerbaijan.


L’Europe sur grand écran

(Petit post partiellement autobiographique)

Si vous passez par Chicago durant le mois de Mars, n’hésitez pas à faire un petit tour par le G Siskel Film Center pour assister à la projection d’un des films du 14th Annual European Union Film Festival.

Des films de toute l’Union Européenne (ou presque) sont proposé au public, en version originale. Les films qui passent par le “EU film Festival” sont des petites ou des grandes productions, mais toujours de qualité. A titre d’exemple, l’année dernière “Dog tooth” été projeté à Chicago avant d’être primé à Cannes et d’être nominé aux Oscars dans la catégorie des films étrangers.

Excellente occasion de découvrir la culture de toute l’union, ce festival est une chance à ne pas manquer. Même si vous n’en avais pas la possibilité, parcourais la liste des films et cherchais près de chez vous si l’un d’entre eux est diffusé.